Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Mercerie rue mercière, années 40

Mercerie rue mercière, années 40

par MargauxM, le 18/02/2018 à 19:27 - 515 visites

Bonjour,

Je cherche à retrouver la trace de la mercerie qu'une certaine Mlle Cleyet tenait dans la rue Mercière à Lyon. Probablement au numéro 9.
Je n'arrive pas à retrouver d'archives à propos des merceries qui existaient avant dans cette rue.
Ma grand-mère et sa tante allait s'y approvisionner pendant la Seconde Guerre Mondiale, elles y ont acheté, un jour, un foulard en soie imprimé en sérigraphie, j'aimerais retrouver la trace du fabricant mais c'est comme chercher une aiguille dans une botte de foin.
Alors peut être que si j'avais quelques informations sur la mercerie, je pourrais remonter jusqu'au fabricant du foulard.

Je n'ai pas beaucoup d'informations malheureusement, mais la moindre petite piste peut m'aider !

Merci par avance,
Bien cordialement,
Margaux M

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 20/02/2018 à 16:21

b]Réponse de la Documentation régionale[/b]

Bonjour,

Malheureusement, nous ne pourrons pas vous procurer beaucoup plus d'information que celle dont vous disposez déjà. Pour que cela soit le cas, il faudrait qu'un livre ait été publié sur le sujet, ce qui n'est pas le cas. Nous vous invitons à poursuivre votre recherche sur les archives municipales de Lyon.

Pour confirmer l'existence d'une mercerie dans les années 40 à l'adresse que vous donnez, nous nous sommes référé à l’annuaire Fournier et l’Indicateur Henry. Pour l'année 1939, nous ne trouvons pas de mercerie dans la rue, mais une Madame Dumarski, mercière habite au numéro 13 (ou y a-t-elle sa boutique ?). En 1949, on trouve une bonneterie au numéro 2, La Bonne Maille. A ces deux dates, le numéro 41 est occupé par un magasin, La Soie (soie à coudre, laine et articles de pêche - L. Julien, directeur) ; de plus, au numéro 90, Veyssere et Mouillaud, dans leur boutique Aux Deux Arcades, vendent de la mercerie en gros.
On trouve bien en 1942, une Mlle V. Cleyet au 9 rue Mercière. Mais elle n'est pas référencée parmi les merceries cette même année. D'ailleurs la seule mention indiquée près de son nom indique : "soldes".
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact