Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > ALLERGIE A L'OEUF

ALLERGIE A L'OEUF

par MANOLO, le 05/02/2018 à 10:35 - 293 visites

Bonjour, une fillette de 18 mois très allergique à l’œuf, pourra elle manger une volaille adulte femelle comme par exemple une poule au pot? Dans une poule éviscérée, reste accroché à l'intérieur de la carcasse, tout un chapelet de petits œufs en instance de maturation. A ce stade, ces œufs lors de la cuisson auront ils les mêmes propriétés pour provoquer une réaction allergique ? Le bouillon de la cuisson et la viande seront ils porteurs de ces propriétés allergisantes? Merci par avance pour votre réponse. Bien cordialement. Philippe.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_san, le 07/02/2018 à 10:17

Réponse de Cap’Culture Santé :

Bonjour,

Pour répondre directement à votre question, un enfant allergique aux oeufs ne doit pas en ingérer. Même cuits. Car il existe 5 allergènes possible dans l'oeuf dont un seul (l'ovomucoïde présent dans le blanc des oeufs) résiste à la cuisson. Par prudence, nous vous conseillons de ne pas proposer d'aliment ayant été en contact avec des oeufs. Mais rassurez-vous, chez 65% des enfants touchés, d'après le site doctissimo, cette allergie disparaît après 5 ans.

Concernant les allergies aux oeufs, le site santeweb.ch apporte des précisions :
Citer:
L’œuf contient des substances spécifiques (protéines) auxquelles certaines personnes sont allergiques. Cette rubrique vous explique dans quelle partie de l'œuf se trouve l'allergène et comment composer votre alimentation sans œuf.

On appelle „allergènes“ les substances qui provoquent des allergies. L’allergie et l’intolérance alimentaire se caractérisent toutes les deux par une hypersensibilité contre certaines substances étrangères.

Une véritable allergie alimentaire repose sur une réaction immunologique à des allergènes. Contrairement à l’intolérance alimentaire, une telle réaction immunologique peut être mortelle.

Le blanc et le jaune d’œuf contiennent des allergènes qui peuvent déclencher des troubles chez les personnes allergiques à l’œuf. Ces substances sont généralement détruites lors de la cuisson.

Les cinq principaux allergènes contenus dans l'œuf sont:

L’ovomucoïde, l’ovalbumine, la conalbumine, le lyzozyme et la livétine.
L’ovomucoïde résiste à des températures supérieures à 100°. Les autres substances sont en revanche détruites lors d’une cuisson à environ 80-100°. Les personnes souffrant d’allergie à l’ovomucoïde ne doivent pas consommer d’œufs, même cuits.

Les œufs cuits durs ou en omelette ne contiennent plus aucun allergène, excepté l'ovomucoïde. Les biscuits et gâteaux à base d’œufs sont également bien tolérés.

Attention aux œufs crus ou peu cuits: ils ne conviennent pas aux personnes allergiques.


Cordialement,

L’équipe Cap’Culture Santé.
Retrouvez nous sur Image & sur le magazine L’influx
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact