Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Qu'est-ce qu'une représentation ?

Qu'est-ce qu'une représentation ?

par leothibclo, le 17/01/2018 à 19:10 - 1973 visites

Quelle pourrait être la définition du concept de représentation, d'un point de vue sociologique ?

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 19/01/2018 à 16:23

Bonjour,

En sociologie, l’idée de « représentations collectives » a été introduite, avec celle de conscience collective, par Durkheim. On ne soutient plus aujourd’hui l’existence d’une telle conscience transcendante aux individus, mais on reconnaît l’importance d’idées, croyances, valeurs, etc. s’imposant aux hommes et que nous appelons culture.
(source : Lexique des sciences sociales

« […] qu'est-ce qu'une représentation sociale ? On peut la définir comme un savoir commun à un groupe, « une forme de connaissance socialement élaborée et partagée, ayant une visée pratique et concourant à la construction d'une réalité commune à un ensemble social ou culturel » (Denise Jodelet et al., Les Représentations sociales, Puf, 1994). »
Source : Sciences humaines Hors-série ; N° 38, sept-oct-nov 2002

« La notion de représentation connaît un grand essor avec la pensée de Durkheim qui l’appelle « collective » et non pas « sociale », en la définissant comme la « manière selon laquelle cet être spécial qui est la société, pense sa propre expérience » (1968 [1912], p. 621). Cependant, après Durkheim, l’intérêt pour les représentations diminue. Quoique les travaux de Freud (2010 [1905]), Piaget (2005 [1947]) et Levy-Bruhl (1963 [1927]) fassent figure d’exception, ils ne font toutefois pas véritablement progresser les études sur cette question. Il faudra attendre Moscovici pour pouvoir parler d’un véritable regain d’intérêt scientifique envers l’étude des représentations. Ce dernier a pour mérite d’avoir saisi le côté processuel et social des représentations, lesquelles sont le produit de la communication interindividuelle. Leur fonction primaire consiste à « rendre quelque chose d’inhabituel ou l’inconnu lui-même, familier » (Moscovici,1976, p. 38). Le caractère social des représentations relève du fait que les codes de communication sont empruntés au fond culturel commun d’un contexte donné, structuré par des principes, valeurs et idéologies. Il s’agit donc de « modalités de pensée pratique orientées vers la communication, la compréhension et la maîtrise de l’environnement social, matériel et idéal » (Jodelet, 2003, p. 371). Aussi les représentations se situent-elles à un niveau cognitif élevé, circulant dans la société au moyen du langage et des discours. Comme Seca le note, elles constituent des produits culturels « qui naissent et se développent dans les conversations quotidiennes et par rapport à des circonstances culturelles et historiques » (2001, p. 13).
Depuis les travaux d’Abric (1987), l’approche structurelle s’est développée. Selon Abric, les représentations sociales possèdent une structure interne, à savoir un noyau central et un système périphérique. La théorie du noyau central établit que toute représentation prend appui sur un cœur de cognitions à caractère fonctionnel et normatif qui structurent son architecture. Autour du noyau central s’agencent les cognitions dites périphériques, bien plus nombreuses que celles contenues dans le noyau, et qui permettent « l’ancrage de la représentation dans la réalité du moment et présentent une plus grande souplesse que les éléments centraux » (Flament, 1994). En ce qui concerne la socio-dynamique des représentations sociales, il apparaît que lorsque l’environnement entraîne un changement, les cognitions les plus périphériques sont d’abord mises en avant tandis que le noyau n’est sollicité que plus tardivement. »
Source : Alessandro Bergamaschi, « Attitudes et représentations sociales », Revue européenne des sciences sociales [En ligne], 49-2 | 2011


Plusieurs dictionnaires et lexiques de sociologie ou de sciences humaines proposent une définition du concept de représentations sociales, notamment :
- Dictionnaire de sociologie, Gilles Ferréol
- Lexique de sociologie, Christine Dollo
- Dictionnaire des sciences humaines, sous la dir. de Jean-François Dortier

En attendant voici plusieurs ressources accessibles en ligne :

- La notion de représentation pour les sociologues. Premier aperçu, Isabelle Danic
- Les représentations sociales, psychologie-sociale.com

Et quelques ouvrages issus de notre catalogue :

- Les représentations sociales, Jean-Marie Seca
Panorama synthétique des représentations sociales : les modalités d'étude et leur impact sur les comportements quotidiens, les aspects conceptuels ou socio-historiques ainsi que les grilles de lecture les plus récentes, des exemples liés à la culture et aux valeurs, aux préjugés et aux stéréotypes, à la déviance et aux modes de régulation.

- Les représentations sociales, Christine Bonardi, Nicolas Roussiau
L'ouvrage montre les principales caractéristiques des représentations sociales et analyse leur évolution à travers différents mécanismes de transformation.

- Les représentations sociales Pierre Mannoni
Synthèse sur l'approche des représentations sociales par la psychologie sociale, leur définition, leur champ d'application, leur diversité, les procédures mises en place pour les étudier, etc.

- Les représentations sociales, sous la dir. de Denise Jodelet
La notion de représentation sociale joue un rôle rénovateur important en psychologie sociale. Cette notion occupe une position centrale en sciences humaines, dont cet ouvrage donne un aperçu ainsi que des potentialités liées à la recherche. Vingt et un chercheurs et enseignants d'Europe y ont apporté leur concours. Ils mettent en lumière les rapports de l'analyse des représentations sociales avec différentes disciplines.
(présentation disponible dans Cairn)

- Les représentations sociales : fondements théoriques et développements récents, Pascal Moliner et Christian Guimelli
Comment et pourquoi les individus et les groupes élaborent-ils leur propre vision du monde ? Pourquoi les vieux et les jeunes, les riches et les pauvres, les hommes et les femmes, se distinguent-ils quant à leurs façons d’interpréter la réalité physique et sociale qui les entoure ? La théorie des représentations sociales permet dans une large mesure de répondre à ces questions. Elle nous explique en effet que l’appartenance à un groupe social détermine nos façons de voir les choses. De sorte que s’il existe une réalité unique, elle est comprise et interprétée de façon différente par les uns et les autres. Le succès de cette théorie dans le champ des sciences humaines et sociales s’explique par son caractère relativement souple et par les orientations complémentaires qu’ont su lui donner les psychologues sociaux. Mais il s’explique aussi par les avancées méthodologiques qui ont marqué les cinquante dernières années de recherche, ainsi que par la capacité de cette théorie à générer des applications originales dans différents domaines. C’est ce cheminement que retracent les trois premiers chapitres du présent ouvrage. Le quatrième chapitre expose les développements les plus récents de la théorie. Enfin, le cinquième chapitre de l’ouvrage présente plusieurs applications de la théorie des représentations sociales, dans les domaines de la communication, des comportements sociaux et du changement social.

- Pratiques sociales et représentations, sous la direction de Jean-Claude Abric
C'est le contenu des représentations sociales, mais aussi leur structure interne, qui permet de comprendre comment les individus ou les groupes développent des pratiques sociales spécifiques.

- Le scandale de la pensée sociale : textes inédits sur les représentations sociales, Serge Moscovici
Sélection d'écrits de S. Moscovici éclairant la théorie des représentations sociales qu'il élabora en 1961. S'entretenant à tour de rôle avec le public, des critiques ou des collègues, il en définit la genèse, la pertinence et les liens avec les autres disciplines sociales. Il étudie les tensions entre individu et société, identité et altérité, psychologie et culture, croyance et connaissance.


Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact