Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Noms de Morts pour la France

Noms de Morts pour la France

par caroline69, le 27/12/2017 à 11:27 - 1806 visites

Bonjour,

Préparant une exposition sur les MPLF de Sérézin du Rhone, je me suis aperçue que certains noms de soldats de Sérézin figuraient aussi sur le Monument aux Morts de Lyon situé sur l’île du souvenir au parc de la tête d'or. Pouvez vous me dire pourquoi et comment ont été choisis les noms qui figurent sur le monument aux morts de Lyon d'autant plus que Sérézin du Rhône faisait partie du département de l'Isère jusqu'en 1968 ?

Avec mes sincères remerciements, je vous souhaite de passer de bonnes fêtes de fin d'année.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 28/12/2017 à 12:20

Réponse de la Documentation régionale


Bonjour,

Dans cette réponse du Guichet du Savoir, on s’interrogeait déjà sur la liste des noms inscrits sur le monument aux morts de l’île aux Cygnes, sans avoir trouvé la réponse.

L’association Le Souvenir Français entretient de nombreuses tombes de soldats en France. Voici une page très intéressante de leur site internet écrite par Elise Julien au sujet de la loi du 25 octobre 1919 qui créa les livres d’or des « Morts pour la France ».
Au départ, ces livres d’or devaient constituer des registres qui devaient être déposés au Panthéon pour entretenir la mémoire des soldats. Ce projet n’a finalement pas vu le jour, mais les listes préparatoires provenant du Ministère des Pensions sont conservées aux Archives nationales et ont été numérisés. Il faut indiquer l'expression exacte "livres d'or" dans le formulaire de recherche des inventaires des Archives Nationales.

On trouve les listes préparatoires de livres d’or de Lyon en indiquant Lyon en mot-clef de recherche et de Sérézin-sur-Rhône en indiquant Sérézin en mot-clef de recherche.

Sur le site des Archives Nationales (inventaire des livres d'or d'Isère) on peut lire : « Toutefois, les décalages entre les noms figurant sur les monuments aux morts et ceux des Livres d'or proviennent du fait que la liste du ministère est établie en 1929 alors que les monuments aux morts ont presque tous été érigés entre 1920 et 1925. En 1935, la présentation matérielle du futur Livre d'or est fixée : 120 volumes devaient être imprimés en plusieurs exemplaires, dont un serait déposé au Panthéon. Les contraintes budgétaires, puis le début de la Seconde Guerre mondiale, mirent fin au projet, en laissant subsister la documentation préparatoire »
Et plus loin : « En principe, les personnes mentionnées sont celles qui sont nées ou résidaient dans la commune au moment de la mobilisation, mais un flou a longtemps subsisté sur cette question ; c'est ce qui explique, pour une part, les divergences entre les listes communales de Morts pour la France et les noms portés sur les monuments aux morts. »

Le flou qui a subsisté pour la rédaction de ces listes préparatoires des livres d'or est certainement le même "flou" qui a conduit à l'inscription de soldats sur deux monuments. La présence de noms de soldats de Sérézin-sur-Rhône sur le monument de Lyon provient de ce fait : lieu de naissance du soldat ou de résidence au moment de la mobilisation. Attention tout de même au fait qu'il existe des homonymes (même nom de famille et lieu de naissance) !

Pour retrouver précisément la liste des noms gravés sur le monument de Tony Garnier, il faut donc rechercher dans les archives de la construction de ce monument. Le monument aux morts de l’Ile aux Cygnes constitue l’une des premières œuvres de Tony Garnier. Pour sa construction, la mairie de Lyon a organisé un concours, donné des autorisations, etc... Aux archives municipales de Lyon, vous trouverez donc la liste des poilus morts au combat qui ont été inscrits.

A titre indicatif, à la cote 189 WP 1818-1979, on trouve :
« Beaux-arts : sociétés littéraires et artistiques, subventions (1930-1970) ; établissements culturels, création, construction, fonctionnement (1877-1979) ; cours municipaux de dessin (1923-1942) ; festival international culturel étudiant (1964) ; fondations en faveur d'artistes lyonnais (1818-1951) ; monuments commémoratifs, exécution (1911-1969) ; prix littéraires, attribution (1946-1970) ; émetteur de télévision, installation (1950-1956) ; festival de Lyon-Fourvière, organisation matérielle et programmation des spectacles (1960-1975). »

D’après l’ouvrage Tony Garnier : l'oeuvre complète, des esquisses du monument aux morts de l’Ile des Cygnes se trouvent au Musée des Beaux-Arts de Lyon.

Les Associations d’ancien Combattants, aujourd’hui ONAC, ont fortement œuvré pour le vote de la loi du 25 octobre 1919. Si vous ne parvenez pas à trouver cette liste, l’ONAC pourra certainement vous donner des informations complémentaires.

Voici quelques références :
- La Société généalogique du Lyonnais et du Beaujolais (SGLB) a indexé les actes de décès des Morts pour la France a partir des registres d'état civil concernés (décès de 1914 à 1926)
- Gilbert Gardes : Le Monument public français, l'exemple de Lyon, thèse de doctorat d'état, 1986.
- Les monuments aux morts de la première guerre mondiale dans le département du Rhône : section sud-ouest
- Le monument aux morts de l'île aux cygnes, Service départemental de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre
- La guerre et la foi, de la mort à la mémoire, 1914-1930 de Annette Becker
- Les morts pour la France figurent dans la base nationale Mémoire des Hommes
- Les noms gravés sur les monuments aux morts, héroïques victimes des territoires de la République ? Franck David
- Chemins de mémoire, à la découverte des lieux de mémoire : Première Guerre mondiale, site du Ministère de la Défense
- 1918, la Grande Guerre s’achève…, dossier en ligne de la documentation française, juin 2008
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact