Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Comment elever les lapins apres la mort de leur mere

Comment elever les lapins apres la mort de leur mere

par sofialahlali, le 12/12/2017 à 21:37 - 348 visites

J ai dix petits lapins de presque trois semaines. leur mere est mort. alors c est moi qui m occupe d eux . Je leur donne des biberons de lait. Et de l herbe sec. Mais je n ai pas d autres idees pour m occuper d eux. Surtout au niveau hygiene car leur pisse est noseabande . J ai une cage et un panier ou je met de la laine comme nid et je suis obligee de changer a chaque fois . Je veux des astuces

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 14/12/2017 à 12:43

Bonjour,

Pour commencer, comme le rappelle si lapin.ooreka, « C'est à partir de 3 semaines ou 1 mois, que l'on remplace progressivement le lait maternel par une nourriture basée sur des granulés (spécial lapereaux), de la luzerne et du foin de bonne qualité. Attention, une mauvaise alimentation peut causer des problèmes intestinaux graves pouvant provoquer la mort du petit. Il est donc important de ne pas se tromper ; leur appareil gastro-entérique est très fragile et propice au développement de bactéries.
À partir de 2 mois, on peut commencer à intégrer des petites portions de légumes et de fruits, que l'on augmente progressivement »

Le site mentionne également les accessoires indispensables à l’élevage :
• les divers accessoires : abreuvoirs, biberons, mangeoires, litière ;
• le matériel pour entretenir et nettoyer l'habitat des lapins ;
• l'alimentation : granulés, foin, fourrage ;
• les frais vétérinaires pour les vaccinations et autres soins ;
• les stérilisations et/ou castrations.

Les ouvrages Mon petit clapier bio ou Le lapin expliquent comment nourrir les lapins et notamment « qu’une bonne méthode pour sauver des lapereaux orphelins est de leur donner une banane bien mûre qu’ils se mettront à « téter ». Ce qui les nourrira en attendant qu’ils puissent manger comme des adultes ».

Les sites suivants vous fourniront d’autres renseignements sur l’alimentation mais aussi sur la litière :

Le site d’une internaute ladureviedulapinurbain.com explique ainsi que « Si votre lapin vit une partie de la journée en cage sans bac à litière, il est primordial de choisir une litière appropriée car il sera en permanence en contact avec la litière et ses émanations. Evitez la litière végétale en granulés, les copeaux de hêtre souvent très épais ou le maïs concassé qui sont sources d'inconfort. Evitez également les litières à base de conifère. Il ne vous reste plus beaucoup de solutions : litière de chanvre ou de papier pour un réel confort.
Je vous conseille donc l'achat d'un bac à litière et d'un enclos pour offrir à votre lapin un habitat adapté et meilleur pour sa santé.
Litière pour le bac à litière : La litière idéale est une litière végétale bien absorbante et non volatile (sauf pour certaines lapines qui adorent la creuser quand elle est bien humide et à l'état sableux). Elle se présente sous forme de copeaux, grains ou granulés selon le produit. Il est fortement recommandé de déposer dessus une grille d'évier en plastique souple à la fois pour améliorer le confort et isoler les pieds de l'humidité. »

noslapins.fr apporte de semblables conseils :
« Vous pouvez faire un petit nettoyage de la litière tous les deux jours en enlevant le gros des excréments, cela prend 5 minutes. Mais pour supprimer les bactéries et les odeurs d’ammoniac, un nettoyage complet à grande eau est nécessaire toutes les semaines, il prend environ 30 minutes.
Pour réduire la quantité de litière utilisée et le temps passé à la nettoyer, vous pouvez installer un bac à litière dans ma cage (un triangle d’angle ou un petit bac rectangle de la largeur de ma cage). Cela vous évitera de mettre de la litière dans toute la cage et vous simplifiera le nettoyage. En plus, ça tombe bien, je préfère me coucher dans une cage sans litière, j’ai ainsi mon coin WC avec litière et mon côté dodo sans rien.
Lavez tout de même ma grande cage toutes les deux semaines pour enlever la poussière, ou toutes les semaines si j’y laisse quelques besoins »

Nous vous laissons aussi consulter :
clinique-veterinaire-eiffel.com
lapinous.fr

Bon élevage.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact