Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > déficience intellectuelle

déficience intellectuelle

par Charlene, le 22/11/2017 à 13:33 - 1835 visites

Bonjour,

Je souhaite connaitre les caractéristique de la déficience intellectuelle à travers des ouvrages, ou articles assez complets et simple de lecture.

Merci de l'importance que vous porterez à ma demande.

Cordialement

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 24/11/2017 à 16:19

Bonjour,

Voici pour commencer quelques définitions :


Définition : les déficiences intellectuelles

On entend par déficiences intellectuelles la capacité sensiblement réduite de comprendre une information nouvelle ou complexe, et d’apprendre et d’appliquer de nouvelles compétences (trouble de l’intelligence). Il s’ensuit une aptitude diminuée à faire face à toute situation de manière indépendante (trouble du fonctionnement social), un phénomène qui commence avant l’âge adulte et exerce un effet durable sur le développement.
Les déficiences ne dépendent pas seulement des troubles ou problèmes sanitaires de l’enfant, mais aussi, et essentiellement, de la mesure dans laquelle les facteurs environnementaux contribuent à la pleine participation de l’enfant à la communauté et à son insertion totale dans la société.
Dans le contexte de l’initiative de l’OMS « Une meilleure santé, une meilleure vie », la notion de déficiences intellectuelles fait aussi référence aux enfants autistes atteints de troubles de l’intelligence. Elle s’applique aussi aux enfants placés en institution à la suite de déficiences pressenties ou d’un rejet du milieu familial, et qui souffrent par conséquent d’un retard de développement et de problèmes psychologiques.
Source : OMS

« Les premières descriptions de retard mental remontent à environ 1500 avant J.-C. à Thèbes (Grèce). Ce n’est qu’à la fin du XVIIe siècle que John Locke distingue le retard mental des maladies mentales.

Le retard mental est un trouble du développement cognitif global aux origines diverses qui handicape grandement la personne dans ses facultés d’adaptation à l’environnement, dans sa vie quotidienne et celle de sa famille. Quatre dimensions sont concernées par le handicap mental : dimension I : aspects cognitifs (fonctionnement intellectuel et comportements adaptatifs) ; dimensuon II : aspects psychodynamiques (psychologiques et affectifs) ; dimension III : considérations physiques (état de santé, complications médicales) ; dimension IV : impact de l’environnement. »
Source : intelli-cure.org

« Handicap mental et maladie mentale

On a longtemps opposé la stabilité du handicap à l’évolutivité de la maladie. Le handicap serait « fixé », irréversible, alors que la maladie pourrait être guérie. Dans l’approche traditionnelle, le handicapé mental aurait ainsi essentiellement besoin d’aides éducatives lui permettant d’acquérir la meilleure sociabilisation possible, alors que l’état du malade mental supposerait une thérapie et des soins susceptibles de faire disparaître les troubles.
Cette distinction entre l’absence, ou le déficit, de raison (débilité mentale, handicap mental) et la déraison (maladie mentale, folie, troubles de l’esprit) s’avère souvent excessive et doit être nuancée. La maladie peut se stabiliser pendant certaines périodes ou provoquer une régression ponctuelle ou même durable : dans ce dernier cas, on parle de handicap par la maladie mentale. D’autre part, le handicap est souvent atténué par des prestations éducatives, thérapeutiques, paramédicales de qualité et à une bonne accessibilité psychologique et culturelle de l’environnement. Pour nous résumer, notons que si l’évolution de certains troubles psychologiques est favorable, d’autres entraînent des comportements dépendants, apragmatiques générant parfois de véritables handicaps, éventuellement durables.
Par ailleurs, un handicapé mental de la prime enfance peut exprimer de réelles capacités de changement et de progrès ou rencontrer, comme tout un chacun, de graves problèmes existentiels avec pour conséquences diverses perturbations psychologiques plus ou moins graves nécessitant un traitement psychothérapique et/ou chimiothérapique. »
Source : Dictionnaire du handicap Gérard Zribi, Dominique Poupée-Fontaine (2002)
(nous n’avons pas pu consulter les [url=https://catalogue.bm-lyon.fr/permalink/PN-5b9bb4c9-4760-4524-97ed-f967dcf766ac
]éditions plus récentes[/url], en prêt ou en réparation)


Pour compléter, une bibliographie :


- Handicap et maladie mentale, Romain Liberman
- Handicaps et psychopathologies, Vincent Pagès
- Penser le handicap mental, dir. Gérard Zribi, Jean-Louis Chapellier
- En couple et handicapés : repères pour accompagner les personnes en situation de handicap intellectuel Bertrand Morin
- Psychologie du handicap, Nathalie Nader-Grosbois
- J'élève un enfant pas comme les autres : retard mental, autisme, polyhandicap.. Stephan Eliez
- Déficiences mentales : le devenir adulte : la personne en quête de sens, Jean-François Gomez
- L'intelligence et ses troubles : des déficiences mentales de l'enfant aux souffrances de la personne, Roger Perron
- Déficiences intellectuelles, rapport réalisé à la demande de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie par le Pôle Expertise collective de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale
- La personne ayant une déficience intellectuelle : découvrir, comprendre, intervenir, Jean-Charles Juhel
- Découvrir les déficiences intellectuelles, Denis Vaginay
- La déficience intellectuelle face aux progrès des neurosciences : repenser les pratiques de soin, Roland Broca
- Comprendre et prévenir la déficience intellectuelle Evelyne Pannetier
- Travailler en SESSAD, service d'éducation spéciale et de soins à domicile, Brigitte Jumeau (chapitre 3)


Vous trouverez d’autres références dans notre catalogue avec le mot clé déficience intellectuelle.


Enfin, voici quelques articles consultables sur Cairn :

- Salbreux, Roger, et Roger Misès. « La notion de déficience intellectuelle et ses applications pratiques », Contraste, vol. 22 - 23, no. 1, 2005, pp. 23-47.
- Boulanger, Jacques. « Les troubles associés à la déficience intellectuelle », Empan, vol. 104, no. 4, 2016, pp. 31-37.
- Büchel, Fredi P, et Jean-Louis Paour. « Déficience intellectuelle : déficits et remédiation cognitive », Enfance, vol. vol. 57, no. 3, 2005, pp. 227-240.
- Céleste, Bernadette. « Notes d'histoire sur un concept et des pratiques : la déficience intellectuelle », Contraste, vol. 22 - 23, no. 1, 2005, pp. 81-97.


Bonne journée.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact