Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Citation de Yeats par Philip K. Dick

Citation de Yeats par Philip K. Dick

par Tristan8259, le 17/11/2017 à 19:09 - 182 visites

Bonjour,
J'aimerais savoir de quel poème est extraite la citation de Yeats dans "Le Guérisseur de Cathédrales" ("Galactic Pot-Healer") de Philip K. Dick.
Le passage est le suivant :
"Joe se rappela un poème : « Il faut que je m’en aille. Je vois une tombe où les narcisses et les lys me font signe en s’agitant. »
Le robot continua : « “Et je ferai plaisir à la faune malheureuse, enfouie sous la terre somnolente !” Un de mes favoris. De Yeats, je crois. »"
Bon courage - et merci !

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 18/11/2017 à 10:54

Bonjour,

Nous trouvons le passage que vous évoquez dans le roman de Philip K Dick Le Guérisseur de cathédrale (1969), au chapitre XI (p.138 de cette édition disponible à la Bibliothèque municipale de Lyon) :

« Joe se rappela un poème : « Il faut que je m’en aille. Je vois une tombe où les narcisses et les lys me font signe en s’agitant. »
Le robot continua : « Et je ferai plaisir à la faune malheureuse, enfouie sous la terre somnolente ! » Un de mes favoris. De Yeats, je crois. Monsieur, croyez-vous descendre dans un tombeau ? Aller vers la mort ? Pensez-vous que plonger est mourir ? Répondez en vingt-cinq mots au moins ».

Cette citation est effectivement extraite d’un poème de William Butler Yeats, « The Song of the Happy Shepherd » (Le chant du berger heureux), présent dans le recueil de poèmes en édition bilingue Les errances d'Oisin (suivi de) La croisée des chemins,La Rose,Le Vent dans les roseaux / W.B. Yeats; trad. de l'anglais et préf. Jacqueline Genet (2003). Le titre original est "The Wanderings of Oisin" (1889).

Vous trouverez ce poème pp.102 à 105 de cette édition. L’extrait qui vous intéresse est situé p. 104 :

« I must be gone : there is a grave
Where daffodil and lily wave,
And I would please the hapless faun,
Buried under the sleepy ground,
With mirthful songs before the dawn.”

Voici la traduction proposée par cette édition disponible à la Bibliothèque municipale de Lyon (p.105) :

« Je dois partir ; il existe une tombe
Sur laquelle ondoient le lis et la jonquille,
Et je voudrais charmer la faune triste
Enseveli sous la terre qui dort,
Par des chants joyeux avant l’aube. »

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact