Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > expression dit BOUDET

expression dit BOUDET

par ginhelen, le 26/10/2017 à 08:59 - 534 visites

En faisant des recherches généalogiques j’ai trouvé à plusieurs reprises l’expression dit : je vous donne un exemple « BOISSEAU Joseph dit BOUDET » né le 21/04/1830 à Paris.
Que signifie : dit BOUDET.
En vous remerciant.
Ginhelen

Réponse du Guichet du savoir

par gds_ctp, le 28/10/2017 à 11:14

Bonjour,

Vous avez trouvé plusieurs fois l’expression « Monsieur X dit Y » lors de vos recherches généalogiques, en particulier pour désigner un certain « Boisseau Joseph dit Boudet » né en 1830 à Paris. Vous vous demandez ce que signifie la juxtaposition de deux patronymes, en particulier pour un homme qui, a priori, au XIXème siècle, ne change pas de patronyme au gré de ses mariages.

Marie-Odile Mergnac retrace « l’histoire des noms de famille » dans le premier chapitre de son ouvrage Trouver l'origine de son nom de famille (2005) :
« [Le] passage à l’écrit imposé par l’Etat et par l’Eglise contribua à la fixation des patronymes. […] Au sujet des noms, la Révolution alterna libéralisation et rigidité. Le 24 brumaire an II (14 novembre 1793), la Convention décréta que « chaque citoyen a la faculté de se nommer comme il lui plaît ». […] Mais les législateurs revinrent sur ce principe de liberté radicale. […] Le 6 fructidor an II (23 août 1974), la Convention décréta donc qu’aucun citoyen ne pourrait porter d’autres noms ou prénoms que ceux exprimés dans son acte de naissance. […]
Napoléon contribua à universaliser le système patronymique. […] A travers la loi dite de Germinal, [il] permit un changement de nom pour « toute personne qui aura quelque raison de changer de nom ». Une formule bien évasive. La règle restait celle de la stabilité du nom. Le changement était une exception qui ne relevait que de la juridiction gracieuse, il constituait une faveur que le Conseil d’Etat était toujours maître de refuser à son gré ».

Cette « loi de Germinal » date du 1er avril 1803. Son texte est accessible ici.

Dans le chapitre intitulé « Les patronymes nés de changement de noms » de son ouvrage Tout savoir sur votre nom de famille (2008), Jean-Louis Beaucarnot précise que « cette loi [du 11 germinal an XI] sera beaucoup utilisée, mais avec une évolution. Au XIX° siècle, cette loi sera utilisée par des personnes appartenant surtout aux classes défavorisées, et cela, une fois encore, pour essayer de récupérer un semblant de noblesse. Elle sera pourtant de plus en plus utilisée par des gens de plus en plus modestes, cherchant non pas à enjoliver leur nom mais à se départir d’un patronyme lourd à porter, tel que Cascouille, Salot, Taillefumier, Ouvreloeil, Cocu… ».

Nous faisons donc l’hypothèse que cette personne née en 1830 a cherché à changer de nom, peut-être en raison des sens du mot boisseau, mais les documents que vous avez trouvés lors de vos recherches généalogiques portent la trace de ce changement de patronyme.

Autre hypothèse : « Boudet » serait un surnom accolé au nom de famille de cette personne.

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact