Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Utilisation du morinom à l'école : que dit la loi ?

Utilisation du morinom à l'école : que dit la loi ?

par Cendre., le 06/10/2017 à 10:48 - 900 visites

Bonjour,

Je suis actuellement lycéen en classe de première. Je suis transgenre, et l'utilisation de mon prénom de naissance peut être très violent pour moi. Néanmoins mon lycée refuse de l'utiliser, et ce, même oralement : je ne demande absolument pas à changer le nom qui est inscrit sur les listes, sur ma carte de cantine ou encore mon carnet de correspondance, mais simplement à m'appeler d'une différente manière.

J'ai peur de ne plus être capable d'aller en cours, j'angoisse de plus en plus à l'idée de l'appel en début de cours : j'arrive souvent en retard exprès pour échapper à ça.

J'aimerai vraiment beaucoup me consacrer à mon travail mais cela m'est impossible. Lea défenseur des droits peut-iel y faire quelque chose ?

Cordialement,

Cendre

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 06/10/2017 à 15:29

Bonjour,

Tout d'abord, qu'entendez-vous par "mon lycée refuse de l'utiliser" ? Quelles démarches avez-vous entreprises exactement ? Vos parents ont-ils appuyé et motivé votre demande auprès du proviseur et de l'équipe enseignante (professeurs, CPE, infirmière scolaire, ...) ?
Ne connaissant pas le contexte précis, nous serions tentées de vous proposer de tenter cette approche-là dans un premier temps.
Si c'est effectivement ce que vous avez essayé et que vous avez essuyé un refus, il vous faut alors passer à l'étape suivante.

Pour sortir de cette situation qui vous met sérieusement en difficulté, aussi bien au niveau psychologique que scolaire, nous vous conseillons de Faire appel au médiateur de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur.

Vous trouverez ses coordonnées sur cette page : Coordonnées du médiateur de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur et des médiateurs académiques.

Des associations pourront aussi vous apporter conseils et soutien comme par exemple Le refuge qui répond aux victimes de transphobie : contact.
Il en existe peut-être d'autres dans votre région.

Voici quelques documents complémentaires qui pourront vous intéresser :
- Des toilettes neutres pour les personnes trans et la reconnaissance de leur prénom d'usage, l'université de Tours s'engage / Marine Le Breton - 12/09/2017
- Transphobie hors de nos facs !
- La transphobie en milieu scolaire
- Lettre du collectif ARF à la direction des études de l’ENS pour permettre l’utilisation d’un prénom d’usage
- Revendications trans' et intersexes
- Les droits des enfants intersexes et trans’ sont-ils respectés en Europe ? Une perspective

Nous vous souhaitons bon courage pour la suite de vos démarches en espérant qu'elle aboutissent rapidement.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
cron
mentions légales - contact