Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Cheminée dans la cour de l'école Berthelot

Cheminée dans la cour de l'école Berthelot

par InterroLyon, le 07/08/2017 à 15:50 - 3246 visites

Bonjour,

Dans la cour de l'école maternelle Berthelot siutée 19 Avenue Berthelot à Lyon 7e se dresse une grande cheminée à briques rouges.

Connaissez-vous l'histoire de cette cheminée ? L'histoire du site ? Etait-ce une usine dans la passé ?

Merci pour votre réponse.

Cordialement

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 08/08/2017 à 17:27

Réponse de la Documentation régionale

Bonjour,
Nous lisons dans la brochure Les écoles publiques du 7e arrondissement de Lyon de 1870 à nos jours à propos de la création du groupe scolaire Berthelot
Citer:
Crée en 1879, avant les lois Jules Ferry, c’est le 2e groupe après celui de la rue Vaucanson dans le 4e. L’architecte est Abraham Hirsch (1828-1913), qui a conçu les écoles Chavant, Jarente, et celles boulevard Croix-Rousse, cours Charlemagne, rue Pierre Corneille, route de Vienne, ainsi que l’école d’infirmière, l’école de santé militaire et la synagogue du quai Tilsitt.

Le groupe a été construit sur l’un des terrains appartenant à la ville de Lyon et qui provenaient d’anciennes lônes comblées, suite à la demande du Préfet à M.Hirsch. Il se nommait Groupe des Ponts du Midi – ce n’est qu’en 1907 que l’avenue des Ponts est devenue l’avenue Berthelot, en l’honneur du chimiste et homme politique du même nom (1827-1907).

L’école de filles s’est toujours située côté rue Pasteur et celle des garçons côté rue de Marseille avant qu’elles ne deviennent un groupe scolaire mixte. A chaque extrémité du bâtiment, une loge de gardiens était aménagée.

L’école maternelle, depuis sa création, a toujours été située au centre du bâtiment.
C’est à peu près tout ce que nous savons de cet établissement scolaire qui n’a pas fait l’objet d’une publication spécifique ni même, à notre connaissance, d’un article de fond.

Concernant la grande cheminée en briques rouges située dans la cour de l’école, et visible par sa hauteur de la rue.
Sur le plan d’architecte de 1877, consulté à partir du site des Archives Municipales de Lyon : Construction d'un groupe scolaire avenue des Ponts-du-Midi [Berthelot]: élévation et coupe. Cote : 2S0661, la cheminée n’est pas présente. De même sur le plan des cours et préaux de 1878. Cote : 2S0658.
Sur Google Maps la vue aérienne de l’école Berthelot permet de voir que la cheminée est posée sur le toit d’un modeste bâtiment construit sur les flancs de l’école maternelle. Ce bâtiment qui n’était pas présent sur les plans de construction du groupe scolaire de 1877 apparait sur un plan parcellaire de 1965 (AML, plan secteur 248, 1965). Il s’agit donc manifestement d’une construction postérieure à 1879. Une consultation des Bulletins Municipaux de la ville de Lyon sur les trois premières décennies qui suivent la construction de l’école nous révèle que celle-ci bénéficie, comme d’autres établissements scolaires, de nombreux projets de développement et d’améliorations. Malheureusement, en l’absence d’information plus précise il ne nous a pas été possible de retrouver dans les très volumineuses archives du Bulletin Municipal. la délibération relative à cet élément architectural.

On peut toutefois supposer, si l’on s’en tient à l’aspect du bâtiment en question et de sa cheminée, que nous avons à faire à une chaufferie. Hypothèse vraisemblable encore si l’on s’appuie sur la consultation des Bulletins Municipaux de l’époque où nous trouvons de nombreux cas de dossiers relatifs à des travaux d’installation du chauffage des écoles.

Le moyen le plus sûr d’obtenir les informations que vous cherchez est de vous adresser aux Archives municipales ; dans le kit documentaire édité à ce sujet par les Archives, on peut lire, à propos des archives des groupes scolaires lyonnais L'école primaire publique à Lyon : de la IIIe République aux années 1950 : le kit / Archives municipales de Lyon
Citer:
LES ARCHIVES DES GROUPES SCOLAIRES LYONNAIS
Cet ensemble de fiches propose des éléments nécessaires à la compréhension des documents et à leur utilisation pour des jeunes : contexte, zoom sur des évènements, des personnages, reproductions de documents issus des fonds des Archives municipales de Lyon.
Les fiches d'identité des écoles constituent des exemples qui peuvent être généralisés pour l'ensemble des groupes scolaires lyonnais.
Ce sont principalement des dossiers issus de l'activité administrative municipale relatifs aux bâtiments et au personnel non enseignant :
> Délibérations du conseil municipal : demande d'études, approbation du projet architectural, approbation du projet définitif, délibération des modifications, budgets > Personnel municipal : infirmerie, cantine, garderie, instituteurs
Sur les instituteurs, il convient de préciser que sont conservés aux Archives municipales des dossiers relatifs aux nominations, aux mouvements, et aux traitements et indemnités que la Ville a assuré jusqu'en 1918.
Les dossiers individuels du personnel enseignant sont conservés aux Archives départementales du Rhône, en série T.
> Dossiers de construction des écoles : acquisition de terrains, titres de propriété, devis d'entreprises, plans des architectes, photographies...
> Dossiers relatifs à l'instruction publique : caisse des écoles, mobilier, fournitures scolaires, cantines scolaires, écoles maternelles, écoles primaires supérieures...
> Ce sont aussi des archives privées, comme le fonds d'archives personnelles de Georges Aveyron (1853-1919), directeur d'école publique à Lyon, contenant de la documentation scolaire et pédagogique, des notes personnelles et des revues de presse.
> Enfin, les Archives de Lyon conservent aussi des cartes postales, des photographies, des affiches, ..., portant sur les groupes scolaires lyonnais.
> Les dossiers relatifs à la vie scolaire, aux programmes scolaires, sont versés aux Archives départementales du Rhône.
> Depuis 2005, en accord avec cette institution, les Archives municipales de Lyon collectent les registres matricules des écoles de Lyon.
Tous ces documents sont consultables librement et gratuitement dans la salle de lecture des Archives municipales.

Mais le plus simple est encore de vous adresser au personnel de l’école.

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact