Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Remise en cause du Cogito de Descartes

Remise en cause du Cogito de Descartes

par spatz, le 28/07/2017 à 15:21 - 1138 visites

Bonjour,
Dans son livre " La fin de l’exception humaine", Jean-Marie Schaeffer remet en cause le Cogito de Descartes.
Connaissez-vous d’autres livres ou articles qui traitent du même sujet (en dehors de la revue Le Débat n° 152, que je connais)
Merci pour votre réponse,
Cordialement,
B. Vogel

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 31/07/2017 à 16:16

Bonjour,

" La critique de la thèse de l’exception humaine commence, non, comme on aurait pu s’y attendre, par celle du platonisme, mais par celle du cogito cartésien. Schaeffer distingue à juste titre entre, d’une part, la certitude de ma propre existence, certitude qui, effectivement, résiste au doute méthodique, et, d’autre part, les vérités qui, selon Descartes, en découlent directement : que le cogito constitue un principe premier de connaissance dénué de tout présupposé, que sa nature est celle d’une « chose pensante » et que celle-ci est radicalement distincte des choses qui existent dans l’étendue, autrement dit, de la matière. L’auteur montre de manière rigoureuse et convaincante que ces propositions ne peuvent être inférées de l’équation première « Je pense, je suis » sans l’appui d’un certain nombre de présuppositions qui, parce qu’elles demeurent implicites, ont échappé au doute méthodique. De plus, si mon activité mentale m’apporte la certitude que j’existe, mes sensations corporelles me procurent elles aussi cette certitude. C’est ce vécu corporel que Husserl, puis Merleau-Ponty s’efforceront de prendre en compte. Pourtant, comme Schaeffer le montre, ici aussi, de manière convaincante, l’analyse phénoménologique demeure tributaire du dualisme ontologique."
source : « L’être humain dans la grande galerie de l’évolution » / François Flahault, L’Homme, 185-186 - 2008, 479-483.

Voici quelques documents portant sur la critique de l'ego cartésien par Jean-Marie Schaeffer :

Vous connaissez déjà : « Pour la connaissance de l'homme », Le Débat, 2008/5 (n° 152), p. 142-153.
Lire aussi :
- La thèse de l'exception humaine / Jean-Marie Schaeffer. In: Communications, 78, 2005. L'idéal prométhéen, sous la direction de François Flahault. pp. 189-209.
- L'homme à part / Catherine Halpern — Libération - 27 septembre 2007
- Jean-Marie Schaeffer : La fin de l’exception humaine / Thibaut Gress - Actu philosophia, 2009.

D'autres philosophes comme Kant, Nietzsche, Husserl, Heidegger... ont également remis en cause le Cogito de Descartes :
- La critique du cogito / Simone Manon
- Kant : critique du cogito cartésien / Matthieu Giroux
- Descartes et ses critiques / Actes du colloque international organisé dans le cadre du Congrès annuel de l’Association francophone pour le savoir - Québec, mai 2008 / Syliane Malinowski-Charles, Sébastien Charles (dir.)
- Critiques scolastiques de Descartes : le Cogito / Roger Ariew
- « Descartes hors sujet » / Jean-Luc Marion, Les Études philosophiques, 2009/1 (n° 88), p. 51-62.
- « Descartes ou le scepticisme défait » / Denis Moreau, Études, 2010/2 (Tome 412), p. 201-212
- Hegel sur le Cogito cartésien / Klaus Brinkmann - Actes du colloque international Descartes - Volume 53, numéro 3, octobre 1997
- Sur la pensée passive de Descartes / Jean-Luc Marion

Bonne journée.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact