Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > La guerre d'Algérie par les algériens

La guerre d'Algérie par les algériens

par souen, le 18/07/2017 à 21:55 - 5143 visites

Bonjour!
Je suis en pleine lecture autour de la guerre d'Algérie, plus généralement autour du thème de la décolonisation du Maghreb. Mais je trouve majoritairement des oeuvres (documentaires ou de fiction) rédigées par des français.
Peut-on trouver en France des travaux retrospectifs d'auteurs maghrébins autour de cette période et de ses conséquences?
Merci de votre aide!

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 20/07/2017 à 12:42

Bonjour,

Au regard du nombre des ouvrages d’historiens français, les livres sur la guerre d’Algérie, écrits par des algériens, sont peu abondants. Nous vous orientons tout d’abord vers des études présentant le « point de vue » des algériens et ce même si les auteurs sont avant tout français :

* La guerre d'Algérie vue par les Algériens. 1. Le temps des armes : des origines à la bataille d'Alger / Renaud de Rochebrune et Bernard Stora; [préface de Mohammed Harbi], 2011.
* La guerre d'Algérie vue par les Algériens. 2 . Le temps de la politique : de la bataille d'Alger à l'indépendance / Renaud de Rochebrune et Benjamin Stora, 2016 : Peut-on raconter autrement l'histoire de la guerre d'Algérie? L'ambition de ce livre est de rapporter, en se fondant sur toutes les sources possibles et en particulier sur des documents inédits ou difficilement accessibles, un récit de cette guerre telle qu'elle a été vue, vécue et relatée par les Algériens, et en premier lieu par les combattants indépendantistes. Ce second volume, qui s'ouvre avec l'assassinat d'Abane Ramdane par les autres chefs du FLN, au lendemain de la bataille d'Alger, et va jusqu'à l'indépendance et les implacables luttes pour le pouvoir qu'elle entraîne, confirme que, sous ce regard neuf, la plupart des aspects du conflit prennent un tour totalement différent. Le temps de la politique et des négociations en vue de mettre un terme au conflit, quand l'aspect militaire du combat devient peu à peu moins essentiel, sera en effet aussi celui de profonds bouleversements, ignorés du côté français, au sein du FLN. Des bouleversements provoquant des affrontements dont les premiers bénéficiaires seront Ahmed Ben Bella et Houari Boumediene au cours de l'été 1962 , mais dont les conséquences se font sentir jusqu'à aujourd'hui.

mediapart consacre un article à cet ouvrage et mentionne l'apport du livre qui propose un "décentrement du regard sur une guerre souvent racontée du côté des français".

* La guerre d'Algérie vue par l'ALN 1954-1962 : l'armée française sous le regard des combattants algériens/ Dalila Aït-El-Djoudi; [préface de Jean-Charles Jauffret], 2007 : Issue d'une thèse, l'étude porte sur l'image des combattants pendant la guerre d'Algérie, la manière dont les deux camps se représentaient l'autre à travers l'analyse d'écrits de l'ALN, de documents de propagande, de la presse, d'archives mais également de témoignages. Précise également de quelle façon la mémoire d'un fait vécu se structure et ses interférences avec la mémoire collective.

* La guerre d'Algérie [Livre] : 1954-2004, la fin de l'amnésie / [sous la dir. de] Benjamin Stora et Mohammed Harbi, 2004 : 25 historiens, toutes générations, nationalités et origines confondues, font le point sur les connaissances actuelles de la guerre d'Algérie. Privilégiant une approche thématique, ils brossent un panorama complet du drame algérien centré sur les acteurs et le travail de mémoire.

* La France et l'Algérie [Revue] : mémoire de la guerre et guerre des mémoires, 2007 : La guerre des mémoires (Benjamin Stora) ; La France et l'Algérie : le présent du passé colonial (Daniel Rivet) ; Errements dans les relations France-Algérie (Yahia H.Zoubir) ; Les incidences des plitiques étrangères française et algérienne sur les relations bilatérales (Louisa Dris-Ait Hamadouche) ; Eléments pour l'interprétation des relations France-Algérie ou à chaque président son Algérie (Nicole Grimaud)

* Hassan Remaoun, « Les historiens algériens issus du Mouvement national »,Insaniyat, 25-26 | 2004, consultable en ligne : http://insaniyat.revues.org/6539

Nous vous suggérons des des ouvrages plus spécifiques comme :

* La pacification : le livre noir de six années de guerre en Algérie / Hafid Keramane; préface Nils Andersson; [postface par Patrick Farbiaz], 2013 : Publié en Suisse pendant la guerre d'Algérie et interdit en France, cet ouvrage recense les moyens de répression utilisés contre les combattants algériens et les opposants au conflit. Cette enquête s'appuie sur des lettres aux autorités politiques et judicaires, des articles de presse, des interventions d'avocats, des témoignages de victimes, etc.
4ème de couverture :" Tortures, exécutions sommaires, incendies de villages... Paru en février 1960. La Pacification dresse le terrible répertoire des moyens de répression exercés par le gouvernement français contre les combattants algériens et les opposants à la guerre d'Algérie. Il recense des témoignages de victimes et d'appelés, mais aussi des lettres adressées aux autorités politiques et judiciaires, des interventions d'avocats, des articles de presse. Il aura fallu près d'un an de travail, mené par des militants anticolonialistes avec la Fédération de France du FLN, pour sélectionner et authentifier avec rigueur les documents
.

* Djamila Amrane,Les Femmes algériennes dans la guerre, Plon, 1991 : Près de trente ans après la fin de la guerre d'Algérie, de larges pans de cette période demeurent encore obscurs ou mal connus. Le combat des femmes algériennes, notamment, a été largement occulté dans l'historiographie française ou algérienne. Avec un glossaire.

Cette étude est présentée dans l'article Djamila Amrane " Des femmes dans la guerre d'Algérie, Karthala, 1996" , Clio, numéro 9-1999, consulatble sur http://clio.revues.org

Vous pourrez poursuivre par des témoignages :

* Yacef Saadi, La Bataille d’Alger , 2 vol., 2002 : Yacef Saadi est un des organisateurs de la bataille d'Alger, il apporte ici son témoignage sur un des combats les plus connus de la guerre d'Algérie. Membre du FLN, l'auteur révèle l'analyse algérienne d'un évènement souvent étudié et interprété par les seuls Français.

* Mémoires d'un enfant de la guerre : Kabylie (Algérie) : 1956-1962 : Abdenour Si Hadj Mohand, avant-propos de Michel Rocard, 2011 : 1958. Iferhounéné, un village kabyle mais aussi un camp militaire français avec d'un côté les chasseurs alpins et de l'autre, les fellaghas. Abdenour, huit ans, assiste aux exactions de l'occupant. Si l'auteur condamne, il cherche aussi à comprendre.

* Ma guerre d'Algérie : au coeur des maquis de Kabylie, 1954-1962/ Abdelhafidh Yaha; souvenirs recueillis par Hamid Arab, 2012 : La vie de Yaha Abdelhafidh est un combat. Un combat pour l'Algérie. Pour elle, il a pris deux fois le maquis et vécu vingt-quatre années d'exil. Au soir d'une existence toute dévouée à la révolution démocratique et sociale, l'ancien dirigeant du Front des forces socialistes (FFS) se remémore, avec le concours du journaliste Hamid Arab et à la façon des hérauts antiques, la geste de la guerre d'Indépendance pleine de batailles, de bruits et de fureur en convoquant la liste des héros tombés, anonymes ou connus, que l'historiographie officielle a pris soin de gommer. Car c'est là toute la thèse de Yaha Abdelhafidh : la joie de l'Indépendance a été de courte durée et la révolution a très vite été confisquée...

* Une vie debout. 01 . Mémoires politiques : 1945-1962/ Mohammed Harbi , 2001 : C'est à la fois la chronique subjective d'une vie et une étude historique rigoureuse, nourrie de documents et de témoignages inédits qui lèvent le voile sur bien des secrets et mettent à mal bien des mythologies de la société algérienne.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 20/07/2017 à 14:26

Bonjour,

Pour compléter notre première réponse, nous vous suggérons aussi La guerre d'Algérie et les Algériens, 1954-1962 : actes de la table ronde, Paris, 26-27 mars 1996, [organisée par l'] Institut d'histoire du temps présent ; sous la dir. de Charles-Robert Ageron qui évoque récisément la question des sources algériennes :

"La guerre d'Algérie a surtout été étudiée jusqu'à présent par des auteurs français et dans une optique française. Les Algériens pour leur part l'ont présentée dans la perspective officielle. Consacré exclusivement au versant algérien de la guerre, ce livre donne la parole conjointement à des historiens français et algériens, et étudie aussi bien le passage de la résistance armée à la guerre des peuples, l'organisation judiciaire du FLN, la propagande de guerre des Algériens, que la mémoire de la guerre dans les manuels et les médias."
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact