Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > origine d'un mot

origine d'un mot

par Paskalo, le 15/07/2017 à 11:57 - 1338 visites

Salut à toi, ô Guichet !

J'aurais une question existentielle à soumettre à ta sagacité infaillible : par quels détours de la langue française le mot "télescope" dont le sens est clair (en grec = "voir loin") en est venu à signifier "se percuter" comme dans : "les deux voitures se télescopèrent" ?

Merci à vous !

Et bon été à tous les membres du Guichet, qui, tels ceux de Shiva, vont chercher les réponses dans les arcanes du savoir !

Réponse du Guichet du savoir

par gds_et, le 18/07/2017 à 11:39

Bonjour,

Le verbe « télescoper » (emprunté au XIXe siècle à l’anglo-américain « to telescope ») trouverait son origine dans l’analogie « des voitures d'un train s'imbriquant les unes dans les autres lors d'une collision avec les pièces à emboîtement d'une longue-vue ».
Source : Cnrtl

« Télescoper est un emprunt moderne (1873) au mot anglais d’origine américaine to telescope verbe intransitif (1867) et transitif (1872), dérivé de l’anglais telescope (1648), de même origine que le mot français, au sens ancien de « lunette astronomique ». Le verbe est d’abord employé en français intransitivement pour « rentrer l’un dans l’autre dans une collision comme les différentes parties d’une lunette-télescope », aujourd’hui au pronominal se télescoper (av. 1903). Il s’emploie transitivement pour « mboutir » (1893, d’abord d’un accident ferroviaire) et le pronominal a développé un sens figuré « heurter violemment » (1933) et « se heurter violemment » (1926), propre au français. »
Source : Dictionnaire historique de la langue française, sous la direction d'Alain Rey

« 1 Rentrer dans, enfoncer par un choc violent (s’est d’abord dit des accidents de chemin de fer), le train a télescopé la voiture au passage à niveau. -> heurter. « […] puis (les anneaux coulissant, parvenant à l’extrémité de la tringle) tous les plis du rideau semblant se presser, se rassembler, se télescoper sur la gauche » (Claude Simon, Le Palace). Pronom. (1904) Wagons qui se télescopent. -> tamponner.
2 (Abstrait). Fig. Faire se heurter et s’interpénétrer. – Pronom. : « […] certains souvenirs chevauchent, se télescopent, se juxtaposent : des surimpressions se produisent » (A. Gide, Ainsi soit-il). »
Source : Dictionnaire culturel en langue française sous la direction d'Alain Rey


Bonne journée… et bel été ! :)
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact