Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Art: matière utilisée pour ses qualités intrasèques

Art: matière utilisée pour ses qualités intrasèques

par Adèle Gé, le 12/06/2017 à 12:32 - 405 visites

Bonjour,

Je m'intéresse au geste dans l'Art où l'on utilise la matière de manière détournée pour ses qualités et ses effets.
Entre Protogène qui jette l'éponge sur une peinture de chien provoquant un filet de bave et Marc Allante qui, aujourd'hui, utilise les coulures d'encre pour rappeler le ruissellement de la pluie, je cherche des informations supplémentaires (ancrage historique, place du hasard, recherche et exploration, détournement des matériaux...) sur cette pratique, entre contrôle et hasard.

Je vous remercie et vous souhaite une bonne journée.
Cordialement,

Adèle

Réponse du Guichet du savoir

par bml_art, le 15/06/2017 à 13:09

Réponse du Département Arts et loisirs

Marcel Duchamp concrétise avec le Grand verre, La Mariée mise à nu par ses célibataires, la rencontre d’un matériau aussi improbable qu' hasardeux (la poussière). Aguerri au détournement, il acte un geste artistique cérébral …
L'article de Sarah Troche, «Marcel Duchamp : trois méthodes pour mettre le hasard en conserve » in Cahiers philosophiques, 2012/4 (n° 131), p. 18-36 nous semble une entrée en matière pertinente.

Pour éclairer le geste artistique historiquement, nous vous proposons une approche classique qui pourrait être le préambule à d’autres lectures: Le geste dans l’art d’André Chastel.

La question du geste créateur et créatif est développée dans nombre d’ouvrages notamment Quand le geste fait sens mais aussi Gestes à l’œuvre de Barbara Formis, Le geste entre émergence et apparence : éthologie, éthique, esthétique sous la dir. de Michel Guerin et enfin le numéro Geste de la revue Dits du Grand Hornu.
L'imagerie du hasard de Georges Brecht ainsi que Chance de Margaret Iversen explorent le versant "hasardeux" :
Nous vous invitons également à l’étude de la réappropriation, de l’action painting, happening, readymade dadaïste, détournement situationniste …sans exhaustivité.
Pour cerner le détournement artistique voici d'autres propositions :
Pour de faux ?,
L’image recyclée sous la direction de Georges Roque et Luciano Cheles,
Il y a de l’autre,
Appropriation,
Emprunts et citations dans le champ artistique,
Smartphone art de François Dourlen.

Enfin cette question du guichet en lien avec le geste créateur.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact