Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Octroi de Lyon à la Croix-Rousse

Octroi de Lyon à la Croix-Rousse

par ElianeV, le 07/05/2017 à 16:23 - 938 visites

Pourriez vous me donner des informations sur l'octroi de Lyon, au niveau de la Croix-Rousse :

- L’octroi était perçu aux portes de la ville, donc pour la Croix-Rousse à la porte des fortifications en haut de la Grand-Côte, mais où se trouvait précisément le bureau d’octroi?

- En 1852, lorsque la Croix-Rousse a été rattachée à Lyon, le bureau d’octroi a-t-il été déplacé ? ou bien est-il resté au niveau de la barrière de la Croix-Rousse ?

- Après la démolition des fortifications, où s’est-il retrouvé, et, ce, jusqu’en 1901, date de la suppression de l’octroi par Augagneur?

Merci par avance

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 10/05/2017 à 09:11

Réponse de la Documentation régionale

Bonjour,

Nous avons consulté dans un premier temps, les ouvrages écrits par Josette Barre, historienne spécialiste de la colline de la Croix-Rousse, notamment :
La colline de la Croix-Rousse, 2001
La colline de la Croix-Rousse : histoire et géographie urbaine, 1993
S’il est question d’expliquer l’évolution de l’octroi au fil de la transformation urbaine et sociale de la Ville de Lyon et de son faubourg, il n’est pas précisé où se trouvaient les bureaux de l’octroi à la Croix- Rousse. Par exemple, au moment du déclassement par Napoléon III des fortifications Lyon (en 1865), celui-ci signifiera au ministre de l’Intérieur son désir de «remplacer le mur d’octroi, œuvre de défiance d’une autre époque, par un vaste boulevard planté sur les terrains qui appartiennent à la Ville de Lyon et à l’Etat».

Ensuite, nous avons interrogé les journaux de l’époque dont nous disposons, à savoir Le Courrier de Lyon et Le Salut Public. Un article du Courrier de Lyon datant du 30 juin 1839 fait état de l’ensemble des différents bureaux d’octroi à l’occasion d’un nouveau règlement de l’octroi fixant la nouvelle délimitation territoriale des lignes de l’octroi. Il est question de bureau de la Croix-Rousse situé aux portes de la Croix-Rousse. Sans toutefois davantage de précisions.
Pièce jointe:
Le Courrier de Lyon_30 juin 1839.pdf [1.28 Mio]
Téléchargé 78 fois

C’est finalement sur le site du Musée militaire de Lyon que nous avons trouvé la mention de l’existence d’un bureau de l’octroi situé comme vous le dites « pour la Croix-Rousse, à la porte des fortifications » : dans le projet de construction des fortifications de la Croix-Rousse à partir de 1834, le bastion St-Laurent (bastion n°8) dominant le Rhône à l’extrémité Est de l’enceinte, sera équipé d’une caserne défensive à deux étages pour 400 hommes et d’une porte de la ville flanquée de 2 pavillons (corps de garde et bureau d’octroi).

Cependant, par la suite, nous n’avons nullement trouvé trace de ce bureau de l’octroi qui aurait pu être déplacé lors de la destruction de l’enceinte intérieure de la Croix-Rousse dans les années 1860, et ce jusqu’à la suppression de cette taxe municipale sur les denrées en 1901.

Aussi, nous vous conseillons de poursuivre vos recherches aux Archives municipales de Lyon ainsi qu’aux Archives départementales du Rhône.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact