Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Chapelle de Loyasse

Chapelle de Loyasse

par Despringre, le 13/04/2017 à 10:54 - 681 visites

Il existe rue du Cardinal Gerlier auprès du 58, un édifice à l'allure de chapelle.(à l'extérieur du cimetière, à droite en regardant l'entrée, près de la cheminée du crématorium
J'aurais aimé en connaître l'architecte. En 1910, la Commission de Fourvière en était propriétaire. De l'avis d'un gardien du cimetière , elle n'aurait jamais servi de chapelle, mais appartenant à la ville, elle servait de dépot de cercueil : Quand la ville l'a acquise ?
Remerciements anticipés

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 13/04/2017 à 17:02

Réponse de la Documentation régionale

Bonjour

Les informations que vous demandez ne figurent dans aucun des documents en notre possession.
Nous avons contacté le cimetière de Loyasse qui nous a fait savoir que cet endroit était actuellement utilisé comme caveau provisoire. Ils ignoraient l'histoire de ce bâtiment et nous ont invité à contacter la Direction des cimetières, ce que nous nous sommes empressés de faire, par courriel. Nous vous tiendrons informé de leur réponse.

Réponse du Guichet du savoir

par bml_reg, le 22/06/2017 à 14:09

Réponse de la Documentation régionale

Bonjour

Des précisions nous sont parvenues par la Direction des cimetières de Lyon.
Cette chapelle date de 1870 où « l’Association pour le soulagement des âmes du purgatoire » demande à la Ville de Lyon l’attribution d’une parcelle devant l’entrée du cimetière de Loyasse pour créer un lieu de culte et de prières.
La Ville de Lyon accepte par délibération du 24 juin 1870 de concéder un terrain d’environ 300 m², qui lui appartient, situé dans le virage de la rue entre les deux cimetières de Loyasse, afin d’y élever une chapelle destinée « aux prieurs et aux offices des morts ».
Il est prévu que ce terrain reste la propriété de la Ville de Lyon, et que l’association s’engage à faire établir sous la nef de l’édifice une crypte pouvant servir de caveau provisoire.
Le financement sera assuré par cette association et la Ville ne participera pas, même sous forme de subventions.
L’architecte choisi pour cette construction par cette association proche de l’archevêché était BOSSAN , (cf. le plan en pièce-jointe).
Après les événements de 1870, cette décisions est annulée le 01.04.1871 et la Ville reprend le terrain.
L’association revient à la charge et le 16.01.1874, une nouvelle délibération lui concède 458m² cette fois-ci, mais dans les mêmes conditions qu’en 1870 (ville propriétaire, pas de subventions, un caveau provisoire dans la crypte..).
Le 20 mai 1875 une autorisation préfectorale de voirie est accordée à Monsieur CLEMENT, entrepreneur, pour débuter les travaux, qui vont s’arrêter faute de fonds.
Une nouvelle demande pour reprendre les travaux est présentée en 1885 mais la Ville refuse, la chapelle restera dès lors inachevée.
Après la loi de 1905 et de 1908, la ville n’ayant plus à participer à l’exercice de droits de cultes dans des bâtiments municipaux, il est décidé par le service travaux et l’adjoint en charge des cimetières en 1910, de transformer cette chapelle non achevée en caveau provisoire au rez-de-chaussée en lieu et place d’un autre caveau très dangereux dans ce même site, et l’étage sera affecté au personnel et à une salle d’autopsie (jamais utilisée en fait).

Pièces jointes:

plan chapelle loyasse.jpg
plan chapelle loyasse.jpg [ 334.75 Kio | Consulté 84 fois ]
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact