Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > littérature

littérature

par carita, le 19/03/2017 à 18:59 - 2594 visites

bonjour,

souhaitant savoir si Dom Pernety (1716/1796) bénédictin, alchimiste, Illuminé, possedait-il la langue hébraïque ?
Etait-il un connaisseur de la "Kabbale provençale" ?
En vous remerciant pour votre aide, recevez mes cordiales salutations

Réponse du Guichet du savoir

par gds_se, le 22/03/2017 à 17:15

Bonjour

Antoine-Joseph Pernety – dit Dom Pernety – moine bénédictin de la congrégation de Saint-Maur, est devenu célèbre pour avoir fondé la loge maçonnique des Illuminés d’Avignon.

« Antoine Joseph Pernety est né à Roanne, dans le Forez, le 13 février 1716. A 16 ans, il entre à l’abbaye bénédictine Saint-Allire de Clermont où il prononce ses vœux le 29 juin 1732. Il la quitte vers 1754 pour celle de Saint-Germain-des-Prés, où il s’instruit et où il commence à écrire. […]

Le 8 septembre 1763, il embarque comme aumônier de l’expédition de Bougainville aux Iles Malouines d’où il revient, le 8 juin 1764, chargé de nouvelles connaissances et de souvenirs. […]

On le retrouve alors à Berlin où il s’établit à la fin de l’année 1767 ou au début de 1768, sur invitation du roi de Prusse Frédéric II, qui croit d’ailleurs y inviter son cousin, l’abbé Jacques Pernety. Cette méprise lui vaut d’être nommé bibliothécaire de la bibliothèque publique et royale de Berlin, avec le titre d’académicien. Il le restera jusqu’en 1783, bénéficiant ainsi de conditions matérielles satisfaisantes et du temps nécessaire à ses activités occultes. »
Source : La tentation du secret : groupes et sociétés initiatiques entre ésotérisme et politique du XVIIIe au XXe siècle / Politique Hermetica n°21 - 2007


« En 1763, le duc de Choiseul envoie Pernety avec Bougainville aux îles Malouines, où il reste une année.

En 1765, il quitte son ordre. Pernety se rend alors à Avignon, où il fonde son « rite hermétique », sorte d'académie alchimique. La pierre philosophale qu'il recherche semble d'ailleurs bien moins une « poudre de projection » qu'un « élixir de longue vie ». Deux ans plus tard, il quitte Avignon pour se rendre à Berlin, où Frédéric II le nomme conservateur de la Bibliothèque royale. Surtout, il fait à Berlin la connaissance du staroste polonais Grabianka, qui lui présente l'abbé Louis-Joseph Guyton de Morveau, dit Brumore ; ce dernier lui révèle l'existence d'un personnage mystérieux nommé Élie Artiste. Se fondant sur les théories d'Élie Artiste et sur les révélations de Swedenborg, Pernety constitue définitivement son rite hermétique, qui pratique dorénavant la théurgie et la magie divine, et permet de communiquer avec les esprits angéliques. »
Source : Antoine Joseph Pernety (1716-1801) / Antoine Favre (in Encyclopaedia Universalis)


Malgré nos recherches, nous n’avons trouvé aucune source nous permettant de savoir si Dom Pernety avait une quelconque connaissance de la langue hébraïque, ni de la kabbale provencale.

L’ouvrage Dom Pernety et les Illuminés d’Avignon de Micheline Meillassoux-Le Cerf vous permettra d’en savoir plus sur le personnage et son parcours.


Pour aller plus loin :
Dom Pernety / Pierre Chaunu et Micheline Meillassoux-Le Cerf (in Histoire, Economie et Société
Franc-maçonnerie et alchimie / Didier Kahn
Dom Pernety et les illuminés d’Avignon / Marc de Vissac
Les illuminés d’Avignon : étude sur Dom Pernety et son groupe / Joanny Bricaud


Bonne journée
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact