Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > quatre vingt

quatre vingt

par moiqua, le 14/03/2017 à 21:51 - 383 visites

Bonjour,
si les belges disent septante au lieu de soixante-dix et nonante au lien de quatre-vingt dix (ce qui semble par ailleurs plus logique). J'aimerai savoir pourquoi ils disent quatre-vingt et non octante comme les suisses.
merci

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 17/03/2017 à 10:56

Bonjour,

Comme nous l'indiquions dans ces précédentes réponses :
- Utilisation septante et nonante
- Nonante
- Prononciation des nombres

... si le terme "quatre-vingts" est aujourd'hui utilisé en Belgique c'est parce qu'il s'agit d'un reste de l'héritage celtique du comptage par vingt : le système vicésimal est ici préféré au système décimal d'origine latine.

Pourquoi dit-on quatre-vingts et non pas octante ?
"C'est un vestige de la numération des Celtes", explique Michel Butor, professeur de littérature et figure de la littérature mondiale à Philippe Vandel dans son émission Radio France Les pourquois :

"Nous descendons des Gaulois, qui font partie d’un ensemble que l'on appelle la culture celtique. Et les Celtes avaient l’habitude de compter par 20. Nous, nous avons l'habitude de compter par 10, parce que nous avons 10 doigts. Mais eux s'étaient aperçus que nous avons également 10 orteils. Alors ils comptaient avec les doigts des mains et des pieds, donc cela fait 20 !"
Dans notre langue, il existe des restes de cette numération en mode "20". "Il y a par exemple un hôpital à Paris que l'on appelle toujours L’hôpital des 15-20 parce que autrefois il comportait 300 lits ."
Et non : contrairement à ce que beaucoup de gens croient, ce n'est pas l’hôpital des 15/20 ans, mais un hôpital de 15 X 20 = 600 lits.

Nous ne saurions trop expliquer pourquoi cet usage s'est imposé.
Comme indiqué sur le site de l'Académie française :
" Reste la part du hasard et de l’arbitraire, avec laquelle tout historien de la langue sait bien qu’il lui faut composer... "

Pour aller plus loin :
- Quand soixante-dix, quatre-vingts et quatre-vingt-dix se substituent à septante, octante et nonante
- Історія французької мови. [фр.].: Навчальний посібник / Морошкіна Г. Ф.
- Soixante, septante, huitante, nonante… logique !

Bonne journée.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact