Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Origine du mot "gay" pour désigner la communauté homosexuell

Origine du mot "gay" pour désigner la communauté homosexuell

par aneth, le 10/03/2017 à 12:36 - 1902 visites

Bonjour,
D'où vient cette dénomination de "gay" pour un membre de la communauté homosexuelle masculine ?
Merci
Aneth

Réponse du Guichet du savoir

par gds_alc, le 14/03/2017 à 11:19

Bonjour,

Le doute plane encore sur l’origine du terme gay. Ainsi, dans notre précédente réponse gay, nous citions l'ouvrage Dictionnaire des cultures Gays et Lesbiennes publié sous la direction de Didier Eribon (p. 210 à 212) :

"Il est difficile de savoir quand le mot «gay» a commencé a être employé aux États-Unis avec une connotation homosexuelle. Mais, dans les années 1930, cet usage semble bien établi. Selon l'historien américain George Chauncey, il s'agit, au départ, d'un terme codé. Les gays l'utilisent pour faire savoir aux autres gays qu'ils le sont eux-mêmes, sans rien révéler de leur identité à ceux qui ne sont pas dans le secret.
Mais, ajoute Chauncey, il ne signifie pas simplement «homo-sexuel». L'expression «la vie gay» se réfère également à l'exubérance et au non-conformisme dans les vêtements et dans la parole, affichés par les «folles» et les «tantes». En effet, ce sont les "fairies" (les hommes gays particulièrement efféminés et flamboyants) qui utilisent le plus fréquemment le mot «gay» dans les années 1920 et 1930.
Venu de l'ancien français «gai», et qualifiant simplement, à l'origine, des choses agréables, «gay» commence à désigner en anglais, au XVII siècle, d'une manière plus spécifique, la dissipation et les plaisirs immoraux (et, au XIXe siècle, la prostitution, lorsqu'il est appliqué aux femmes), un sens que les «tantes» se sont peut-être approprié, parodiquement, pour évoquer la vie homosexuelle.
Mais, insiste Chauncey, le terme «gay» désigne aussi une chose de couleur vive ou une personne habillée de manière ostentatoire. Et la fameuse réplique de Cary Grant, dans le film de 1938 l'Impossible M. Bébé, de Howard Hawks, joue sur plusieurs de ces significations. Lorsqu'il saute en l'air en levant les bras, s'écriant : «Je suis devenu gay tout à coup», ce n'est pas parce qu'il est tombé amoureux d'un homme, mais parce qu'on lui demande pourquoi il a mis une chemise de nuit féminine.

La possibilité d'un sens plus spécifiquement sexuel n'échappant cependant certainement pas a ceux qui étaient familiers de l'argot homosexuel. Mais, dit Chauncey, l'utilisation du mot «gay» par les «folles flamboyantes» (ou «tantes»), personnages les plus visibles de la société homosexuelle, aboutit peu a peu à son adoption, comme un mot codé, également par ceux qui rejettent l'efféminement et la visibilité des «tantes» et qui, néanmoins, se pensent comme homosexuels. Dans la mesure où l'usage du mot dans les milieux gays lui a donné des connotations homosexuelles inconnues de ceux qui ne fréquentent pas le monde gay, les homosexuels plus discrets peuvent l'utiliser pour se reconnaître secrètement entre eux dans un environnement hétérosexuel. La mention d'un «bar gay», avec l'intonation appropriée, sert à avertir l'auditeur familier de la culture homosexuelle.

Alors que, dans les années 1920 et 1930, les gays eux-mêmes emploient plutôt le mot «gay» à propos des bars qu'à propos des personnes, la fin des années 1930 et surtout la période de la Seconde Guerre mondiale marquent un tournant dans l'usage du mot et dans la culture gay. Avant la guerre, nombre de gays se contentent de se définir entre eux comme queer (anormaux, bizarres, pédés), puisqu'ils se considèrent comme différents de ceux qu'ils appellent habituellement les «normaux», et bien que ce soit le terme également le plus souvent utilisé par la culture homophobe pour les désigner de manière péjorative. Le mot «gay» commence a s'imposer dans les années 1930, et sa prédominance se consolide pendant la guerre. À la fin des années 1940, les jeunes gays reprennent leurs aînés qui utilisent encore le mot « queer », qu'ils considèrent désormais comme avilissant. En se désignant comme gay, une nouvelle génération veut affirmer son droit à se nommer elle-même, revendiquer son statut masculin et rejeter les styles «efféminés» de la génération précédente.
Pour les plus jeunes, conclut Chauncey, il est alors facile d'oublier que «gay» a son origine dans les plaisanteries camp de ces «tantes» qu'ils entendent précisément rejeter. Une fois le mot largement répandu dans le monde gay, il est diffusé à l'extérieur par des auteurs qui se font une spécialité de familiariser leurs lecteurs avec le New York interlope."

Dernièrement, Jérémy Patinier dans L'encyclopédé COLLECTOR : 1000 choses à savoir quand on est gay revient également sur l’origine de ce terme sans toutefois révéler l’origine du terme:

"D’où vient ce mot étrange ? contraction, anagramme ou vieux mot d’argot ? Peut-être tout ça à la fois. On vous propose les différentes pistes de définition du mot gay :

Au XVIIe siècle en Angleterre, « gay » signifie « joyeux « , comme en français, mais aussi « immoral, adonné au plaisir ». Au XVIIIe, gay est un mot d’argot pour « pénis ». Au XIXe, « to gay » signifie « avoir des rapports sexuels ». Une « gayhouse » est une maison close. Dans les années 1890, « gaycat » signifie « vagabond ». Plus précisément : un vagabond débutant, un jeune qui rejoint la zone. Dans les cambriolages, les gaycats faisaient le guet pendant que les durs agissaient. Ils étaient également les sujets sexuels des anciens. Ces mœurs grossières « homosexualisent » le mot et lui donnent sa signification moderne.
Aujourd’hui, on explique volontiers ce terme par l’abréviation de « Good as you » (« aussi bien que toi » : G.A.Y), qui fût d’ailleurs le nom d’une émission de télé sur PinkTv comme le nom d’un célèbre bar gay londonien.."

Nous vous laissons prendre connaissance de l’ensemble de l’article.
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact