Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Suite recherche roman aventures dans le Grand Nord

Suite recherche roman aventures dans le Grand Nord

par ysatiss, le 06/01/2017 à 13:32 - 2049 visites

Bonjour et meilleurs voeux pour 2017
Je suis à la recherche d'un ancien livre lu en bibliothèque scolaire années 1966-1967 et dont malheureusement je ne me souviens ni du titre ni de l'auteur.
Il s'agit d'un merveilleux livre d'aventures dont l'action se situe dans le Grand Nord Canadien fin 19è début 20è siècle.
Un groupe de voyageurs doit effectuer un long périple en traîneaux à chiens à travers les immensités glacées du Grand Nord canadien avec l'aide d'un guide aguerri aux rudesses de ces contrées sauvages.
Un rapprochement va s'opérer entre ce guide et une jeune personne qui doit rejoindre son père, un officier dans la police montée ou missionnaire en un poste reculé du Canada, je ne me souviens plus avec certitude.
Au départ tout se passe bien mais quelque temps après les voyageurs ne tardent pas à s'apercevoir qu'ils sont suivis par une impressionnante meute de loups. Puis le blizzard vient corser l'affaire et les oblige à interrompre leur périple pour préparer un bivouac. De nuit les loups, tiraillés par la faim se rapprochent, le feu les tient quelque temps éloignés mais peu à peu ils s'enhardissent. La caravane des voyageurs finit par être piégée, cernée par la meute de plus en plus hardie, le blizzard et le froid intense. Commence alors une incroyable lutte pour la survie de cette caravane. Dans cette situation périlleuse, les caractères se révèlent, les uns courageux, solidaires et déterminés, d'autres, plus lâches, calculateurs et individualistes. Au fil des nuits, et malgré les tours de garde organisés, les chiens de traîneaux disparaissent un à un, attaqués ou attirés par les loups affamés. Les vivres et le bois pour faire du feu, se réchauffer et tenir la meute à distance viennent à manquer .. Des voyageurs perdent la vie, le suspens ne faiblit pas et c'est après maintes péripéties que le guide et la jeune personne (et peut-être quelques autres compagnons d'infortune, je ne suis plus sûre de ce point) s'en sortent in extrémis.
Un récit passionnant dont je me souviens avec émerveillement, que j'ai cherché dans les oeuvres de Jack London et de James Oliver Curwood qui me semblaient être les auteurs les plus probables. Mais à ce jour, toutes mes recherches ont échoué, c'est pourquoi je m'adresse à vous sur conseil d'un bibliothécaire qui n'a pas pu m'aider.
Alors je vous remercie par avance si vous pouvez quelque chose pour moi.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 07/01/2017 à 12:43

Bonjour,

L'histoire que vous relatez ressemble pourtant bien au début de celle de Croc Blanc de Jack London où une meute de loups affamés poursuivent deux hommes en traîneau, tirant le cadavre gelé de leur compagnon, et dévorent leurs chiens les uns après les autres.
Voir le récit sur ce site : Croc Blanc – chapitre I

Vous pouvez poursuivre vos recherches en consultant :
- cette liste de livres sur le Grand Nord proposée sur Babelio (126 documents sur 4 pages)
- cette liste de livres sur les chiens de traîneaux et le Grand Nord
- une bibliographie sur les cultures autochtones du Québec

Nous avons par ailleurs posé votre question à un service de question-réponse québécois : REPONSEATOUT.CA.
Nous vous tiendrons informée de leur réponse dès qu'elle nous parviendra.

Bonne journée.

Réponse de ysatiss

par ysatiss, le 10/01/2017 à 15:22

Bonjour,

Je vous remercie infiniment pour votre réponse du 7 janvier.
Le récit de ma recherche ressemble en effet au 1er chapitre de Croc Blanc, roman de Jack London que je connais bien mais il ne s'agit pas de celui ci.
Dans le roman que je cherche, il ne s'agit pas de 2 hommes seuls traqués par la meute de loups mais bien de tout un groupe de voyageurs. Et cette traque très détaillée occupait la quasi totalité du récit et non un court chapitre comme là dans Croc Blanc.
De plus, le roman débutait par l'arrivée de la jeune femme par bateau, elle observait et décrivait les activités d'un comptoir de commerces divers dont celui des fourrures avant de se joindre à un groupe de voyageurs emmenés en traîneaux sur les pistes du grand nord par un guide familier des grands espaces glacés.
J'ai fait de nombreuses recherches sur Babelio, lu maints résumés d'ouvrages sur le grand nord, compulsé divers catalogues de littérature sur le sujet et les titres de romans traduits par Louis Postif, sans succès à ce jour et c'est pourquoi je m'adresse à vous.
J'espère aussi en la contribution du service québécois "Réponse à tout" que vous citez.
Bien cordialement.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_db, le 13/01/2017 à 13:10

Bonjour,

Le service de Questions/Réponses québécois REPONSEATOUT.CA nous a répondu.
Nous le remercions ici.
Voici sa réponse :


Citer:
Il pourrait s’agir de La loi du Nord, par Maurice Constantin-Weyer, publié en France en 1936, ou encore de La Piste du bonheur, par James Oliver Curwood, publié en 1922 (sous le titre original The Country Beyond) et traduit en français en 1937.
L’histoire de La loi du Nord ressemble beaucoup à celle décrite par votre usager : un homme et une jeune femme ayant commis un meurtre tentent de fuir la justice américaine en passant par les Rocheuses. Ils ont un guide, un Français, coureur des bois, qui connaît bien le territoire. Ils se déplacent en traîneau à chiens. Ils sont poursuivis par un agent de la police canadienne qui doit remettre les fugitifs à la justice américaine. L’agent de police sera sauvé de la mort par les trois fugitifs, et le groupe de quatre personnes doit passer quelques semaines dans un campement de fortune. La jeune femme inspire des sentiments amoureux aux trois hommes, mais un rapprochement a lieu surtout entre elle et le guide.
L’auteur, Maurice Constantin-Weyer, a été très populaire en France durant le XXe siècle, pour ses romans d’aventures se passant au Canada. Il a obtenu le prix Goncourt en 1928 pour un autre titre, Si la Prairie n’est pas morte, le Nord ne l’est pas.
Ce roman a aussi été adapté au cinéma en 1939 par Jacques Feyder sous le titre La piste du Nord, avec Michèle Morgan.
Vous pouvez consulter l’article de Wikipédia sur l’auteur pour avoir plus de détails. Voici également la notice du livre chez l’éditeur PUQ.

L’histoire de La piste du bonheur est également semblable, et ce roman a aussi été adapté au cinéma en 1936 sous le titre The Country Beyond.

Si jamais l’usager ne reconnaît pas le roman qu’il a lu, on pourra le référer au Laboratoire international d’étude multidisciplinaire comparée des représentations du Nord de l’Université du Québec à Montréal, dont les chercheurs doivent connaître à fond les œuvres littéraires dans lesquelles on retrouve des représentations du Nord : UQAM - Imaginaire du Nord

Nous vous remercions de l'intérêt que vous portez à Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Réponse de ysatiss

par ysatiss, le 22/01/2017 à 18:03

Bonjour,

Pour faire suite à votre réponse du 13 janvier, je peux dire que le roman que je recherche n'est pas "la piste du bonheur" de James Oliver Curwood car je l'ai dans ma bibliothèque et l'histoire est toute autre. Quant à "la loi du nord" de Maurice-Constantin Weyer, j'ai recherché le résumé car il y avait une possibilité mais en fait non, il ne s'agit pas du tout de ce roman et le résumé que vous en faites le confirme encore.

Par contre, j'ai un doute avec " la piste dangereuse" de Curwood car le résumé que j'ai trouvé sur Babelio est le même que pour le roman "Melissa" du même auteur, ce qui est assez étonnant ...
Cela semble en effet signifier qu'il y aurait eu 2 titres différents pour la même histoire ou bien s'agirait-il d'une confusion de résumé chez Babelio ... N'ayant pas ce roman "la piste dangereuse" je ne peux trancher la question. Si vous avez la réponse ... Je pose également la question à Babelio
Bien cordialement.

Réponse du Guichet du savoir

par gds_se, le 24/01/2017 à 16:13

Bonjour

« Mélissa » et « La piste dangereuse » de James Oliver Curwood sont bien une seule et même œuvre :

« En France l'œuvre de James Oliver Curwood a été largement popularisée dans une collection de livres destinées à la jeunesse, la Bibliothèque Verte, chez l'éditeur Hachette. C'est cet éditeur qui publie en 1912 son premier roman traduit en langue française sous le titre de Melissa, repris en 1929 sous le titre plus accrocheur de La Piste dangereuse. »
James Oliver Curwood / Wikipédia

Il s'agit de la traduction française du roman The Danger Trail de J.O. Curwood, qui narre les aventures d'un ingénieur de Chicago - Howland - envoyé dans la baie de l'Hudson pour mettre en place une voie de chemin de fer.


Par ailleurs, nous avons posé votre question au Laboratoire international d’étude multidisciplinaire comparée des représentations du Nord de l’Université du Québec à Montréal, spécialisé dans l’imaginaire du Nord.
Nous vous tiendrons informée de leur réponse dès qu'elle nous parviendra.


Bonne journée

Réponse du Guichet du savoir

par gds_se, le 25/01/2017 à 10:09

Bonjour

Le Laboratoire international d'étude multidisciplinaire comparée des représentations du Nord nous a répondu.
Nous le remercions ici pour cette réponse.

Citer:
Bonjour,

Je ne trouve rien qui correspond exactement au souvenir de votre usager. Par contre, avec une trame de la sorte, il y a de bonnes chances que ce soit un roman de Maurice Constantin-Weyer. Je lui recommanderais d’aller voir Un homme se penche sur son passé (1928) et Un sourire dans la tempête (1934).

Peut-être aussi Les chasseurs de loups, de James Oliver Curwood, mais j’en serais assez étonné. [...]

Merci de nous avoir contactés



Bonne journée
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact