Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > Le Numérique, help!

Le Numérique, help!

par Alejandra CGZZ, le 02/01/2017 à 22:06 - 1392 visites

Bonjour Mr, Mme, le, la bibliothécaire!

J'ai une question concernant le numérique.
Comment définir ce mot?
De quant date son apparition?
Qu'est-ce réellement?
Que veut-on dire par Révolution?
Qu'apporte cette nouvelle technologie à notre vie actuelle?

Veuillez excuser mon ignorance face à ce sujet mais tout cela ma paraît malheureusement trop abstrait...

Merci pour votre aide et réponse,

Bonne journée!

Réponse du Guichet du savoir

par bml_ecm, le 04/01/2017 à 13:40

Réponse de l'Espace Numérique

Tout d’abord nous vous souhaitons nos meilleurs vœux numériques pour 2017 ! Beau challenge que vous nous proposez en ce début d’année : définir le numérique et en mesurer le caractère révolutionnaire…

1 * Définir le numérique : une histoire de chiffres

Laissons faire Alain Rey et son Dictionnaire historique de la langue française pour appréhender l’origine, l’apparition et le sens du mot. Dans la 3e édition en deux volumes qui date de 2000 (souvenez-vous le fameux passage du bug de l’an 2000), il n’y a pas d’ambiguïté :

Dérivé savamment (1616) du latin numerus avec le suffixe –ique. Le mot signifie « qui a rapport aux nombres (…) est essentiellement employé en mathématiques (…) et plus tard en informatique. »

Le terme numérique apparaît donc en 1616.

Il fait référence à tout ce qui concerne l’univers des nombres, donc des mathématiques et de l’arithmétique, qui dans notre période moderne inclue bien évidemment le code informatique cher à Ada Lovelace et les machines programmées nées du brillant cerveau d’Alan Turing.

Aujourd’hui lorsque nous parlons de numérique nous évoquons moins les formules mathématiques qui ont changé nos vies que leur résultat technologique comme le réseau Internet ou la montre connectée.

Que dis-je changer nos vies ! Bouleverser même, car c’est la …

2 * … Révolution numérique : « Je suis connecté donc je suis » (Alain Finkelkraut)

Pour nous parler de la révolution numérique rien ne vaut une petite mise au point philosophique par l’académicien cité ci-dessus, connu pour être méfiant des technologies et autre modes de vie connectés. Donc forcément un observateur attentif de ce changement qui peut par certains côtés inquiéter.

Dans son émission Répliques du 1er mars 2016 justement intitulée la Révolution numérique, il reçoit Bruno Patino, alors directeur de l'école de journalisme de Sciences po pour qui certes l’ère d’Internet ouvre au spectacle d’une humanité qui aime sa connexion et peut être-même (…) qui en est dépendante … mais [qui] n’est pas le spectacle d’une humanité pour autant virtualisée.

En clair, les écrans et les machines ont pris une place de plus en plus importante dans nos vies : Internet mais aussi les réseaux sociaux et téléphones portables nous permettent d’échanger, de recevoir et d’envoyer de l’information à tout moment, se cultiver, se divertir, apprendre … jusqu’aux objets connectés qui plus récemment permettent de faire communiquer nos smartphones et nos réfrigérateurs pour gérer nos courses et les dates de péremption de nos yaourts préférés…

Est-ce bien ? Est-ce mal ? Pour les uns le numérique est partout et améliore le quotidien comme l’explique cette petite vidéo de Syntec numérique.



Pour les autres on délègue aux machines la possibilité de choisir à notre place, de mémoriser à notre place, de comprendre à notre place. Une aliénation à venir…

Laissons les invités de Répliques en débattre, le tout est de bien vivre cette évolution technologique au même titre que des inventions aussi essentielles que l’imprimerie et la voiture : nous ne vivrons plus comme avant...

3 * Bien vivre la révolution numérique

Le changement est complexe, nous sommes en train de muter dans nos façons de faire et de communiquer, à tel point qu’aujourd’hui pour être citoyen il faut avoir des bases de pratiques et de compréhension de l’univers connecté, comme savoir utiliser une messagerie électronique, faire une recherche d’informations sur Internet, comprendre ce que sont les données personnelles essaimées à travers votre vie sur Internet ou la carte de fidélité de votre supermarché …

De nombreuses personnes se retrouvent en difficulté, ou en tout cas moins en capacité de vivre comme tout citoyen dès lors que les démarches administratives, personnelles et commerciales sont de plus en plus dématérialisées : c’est la fracture numérique (expliquée ici en vidéo par Cédric Moulin).



La mission des espaces publiques numériques comme ceux de la Bibliothèque municipale de Lyon est justement de redonner du pouvoir d’agir avec des initiations aux usages du numérique et des explications sur nos nouveaux environnements connectés. C’est ce qu’on appelle la médiation numérique alors contactez vos médiateurs les plus proches si ces sujets vous semblent encore trop abstraits !

Pour en savoir plus n’hésitez pas à participer aux ateliers et café-débats numériques régulièrement organisés par les animateurs de la Bibliothèque de Lyon mais aussi à consulter le fonds documentaire de la BmL sur l’aspect social du numérique en général et d’Internet en particulier comme par exemple Qu’est-ce que le numérique, un essai de 2013 par Milad Doueihi, La condition numérique de Bruno Patino et Jean-François Vogel précédemment cités, ou L'emprise numérique : comment Internet et les nouvelles technologies ont colonisé nos vies de Cédric Biagini.
  • 0 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact