Poser une question

Des bibliothécaires vous répondent en 72h maximum.

je pose ma question

Chercher une réponse

recherche multi-critères

Comment ça marche

Quelles questions ?
Qui répond ?
Dans quel délai ? tout savoir

Accueil > histoire de la minute de silence du 11 nov. 1918

histoire de la minute de silence du 11 nov. 1918

par adam, le 21/10/2004 à 16:10 - 3229 visites

je voudrais savoir qui est a l'origine de la minute de silence instaurée pour l'armistice du 11 novembre 1918?

Réponse du Guichet du savoir

par bml_civ, le 22/10/2004 à 17:15

Réponse du département Civilisation


11 novembre 1918
Fin de la Première guerre mondiale
A 6 heures du matin, les généraux allemands signent l'armistice avec les Alliés près de la gare de Rethondes dans l'Oise. Dans le wagon-restaurant aménagé en salle de réunion, l'amiral Wemyss, le maréchal Foch et le général Maxime Weygand mettent fin à quatre ans de guerre. Le cessez-le-feu prend effet à 11 heures. Tous les combattants veulent croire que cette guerre est la "der des der". Ce premier conflit mondial aura fait plus de 8 millions de morts.

En 1919, une loi d'hommage aux combattants [cf. Journal officiel (octobre 1919 p.11910), loi relative à la commémoration et à la glorification des morts pour la France au cours de la Grande guerre. Paris le 25 octobre 1919 (R. Poincaré)] vote l'attribution de subventions aux communes pour "glorifier les héros morts pour la Patrie". Une politique de la mémoire de la guerre se développe : la mort, donnant lieu à un culte collectif, prend un sens et les monuments patriotiques se multiplient. Souvent de simples stèles de pierre, entourées d'un jardinet et d'une clôture. Certains monuments sont achetés sur catalogue. De véritables oeuvres d'art sont aussi commandées à des sculpteurs comme Maillol ou Bourdelle.
Chaque nation décide d'honorer tout particulièrement l'un de ses fils symbole du martyre de tous les autres, en France le 28 janvier 1921, le corps d'un soldat inconnu est inhumé sous l'Arc de Triomphe. depuis , les cérémonies du 11 novembre devant l'Arc de Triomphe gardent une grande solennité, si l'on en juge par les discours et gestes rituels: dépôt de gerbe, minute de silence, sonnerie aux morts

Quelques lectures:

La Première guerre mondiale en France de Jean Noel Grandhomme
La France en guerre 1914-1918 de Jean-Jacques Becker
Les Lieux de mémoire sous la dir. de Pierre Nora
Monuments de mémoire
  • 1 vote

Rester connecté

guichetdusavoir.org sur Twitter

s'abonner aux flux RSS

Les astuces du Guichet du Savoir

Comment trouver des infos sur


un artiste et ses œuvres
des films et des réalisateurs
une pièce de théâtre
des articles de presse
le logement
des livres jeunesse
des revues scientifiques
le droit d'auteur
mentions légales - contact